Pourquoi je poste ENCORE et TOUJOURS des questions ? L'exemple vient d'en haut paraît-il. Quand je ne sais pas, je demande. Ce blog est là pour référencer les questions que je pose sur ma ville, Paris, mon Pays, la France, l'Europe dont fait partie mon pays, le Monde, notre seul à tous. Les questions pourront être gentilles, amicales, acides ou caustiques, c'est juste pour comprendre. Et bien évidemment, ces questions appellent des réponses, les vôtres Alors n'hésitez pas une seule seconde.

30 août 2011

Politique de l'enfant unique...

Monsieur Frédéric Lefebvre,

Vous avez déclaré, concernant le problème du chômage en France :

"Pourquoi est-ce si difficile pour la France de faire baisser le chômage ?
Il faut dire la réalité :
parce qu'on a un taux de natalité
beaucoup plus important que beaucoup d'autres pays,
parce qu'on a beaucoup de Françaises et de Français qui entrent
sur le marché du travail alors que l'Allemagne par exemple,
qui a un taux de natalité qui s'est effondré,
a beaucoup moins d'Allemandes et
d'Allemands qui entrent sur le marché du travail."

Questions :

"Vous avez passé vos dernière vacances en Chine ?"

"A quand l'instauration d'une politique de l'enfant unique,
avec tous les travers que l'on connaît,
abandon, trafic d'enfants, assassinats des petites filles ?"

"Que pense votre big boss de cette lumineuse idée,
lui qui est père de quatre enfants en trois mariages ?"

"Rassurez-moi, vous serez le premier
à ne pas faire d'enfants ?"

"Est-ce que cette merveilleuse idée
vous est venue en lisant votre livre de chevet :
"Zadig et Voltaire" ?"

"Vous ne savez plus quoi inventer pour exister ?"

"A quand les stérilisations de masse ?"

"Est-ce une manière détournée
d'introduire l'idée d'une
suppression des allocations familiales
qui aurait pour conséquence immédiate
de freiner les couples dans
leur envie d'avoir des enfants ?"

"Vous êtes totalement à l'ouest, non ???"

28 août 2011

Anecdote anti-démocratique

Monsieur Claude Guéant,

Hier après-midi, après être allé déjeuner dans le Marais, je rentre à la maison, tranquillement.

Arrivé dans mon quartier, je vois une invasion de cars de C.R.S. qui entourent l'église Saint Bernard. Je me rappelle que, comme tous les ans, il y a une manifestation en mémoire de l'expusion des sans-papier, le 23 août 1996. (Petit parenthèse, pendant les évènements de 1996, il m'est arrivé de me faire contrôler 5 à 10 fois en 100 m, et ce, juste pour rentrer chez moi...)
Donc, des dizaines de C.R.S., partout, et cette fois-ci sans bière dans les mains...

Ne me méfiant de rien, j'habite là, je n'y vois aucun problème, j'avance devant ce qui semble être un barrage. Là, un C.R.S. m'ordonne de ne plus avancer. Vous savez, avec cet air sympathique qui donne tout de suite envie de coopérer.

Interloqué, je lui demande pourquoi.

"Vous ne pouvez plus avancer..."
"Euh, j'habite là... C'est la petite rue que vous voyez, là-bas..."
(A 50 mètres)
"Non, vous n'avancez plus, un point c'est tout..."

Je lui présente mes papiers, j'ai la chance d'en avoir, pour prouver que j'habite bien dans la rue qu'il voit à 50 m et lui explique qu'il va bien falloir que je rentre chez moi et j'en profite pour glisser un discret :

"Il y a des gens qui habitent ici."

Il refuse toujours et fait appel à son supérieur. C'est vrai, c'est une décision qui pourrait être lourde de conséquences... On ne sait jamais, je pourrais... aller voir des amis ou aller acheter du pain, à défaut de brioche (Tiens, ça me rappelle une reine décapitée...).

Donc, il appelle le big boss des CRS et celui-ci, après avoir revérifié une fois de plus mes papiers, me laisse passer à la condition expresse que je sois accompagné par un C.R.S.

Donc me voila reparti après 10 bonnes minutes accompagné d'un homme armé, juste pour rentre chez moi... Au moment où nous arrivons dans ma rue, j'entends le boss lui dire :

"Vérifie qu'il rentre bien chez lui,
à la bonne adresse !!!"

Quelques minutes plus tard, mon mari subi la même "agression" et s'entend dire :

"Il y a beaucoup de monde dans cette rue ?"

Questions :

"Euh, sommes-nous toujours en démocratie ?"

"Savez-vous que le XVIIIème est habité
par autre chose que vos phantasmes insécuritaires ?"

"Depuis 1996, c'est la même démonstration de force,
quand allez-vous donner une réponse
humaine aux problèmes des sans-papier ?"

"Libre circulation des personnes...
C'est ça la vision que vous en avez ?"

"Pouvez-vous expliquer à vos amis C.R.S.
que les rues de Paris sont habitées
et pas que par de dangereux manifestants ?"

26 août 2011

Un lapsus... Encore un...

Monsieur Wauquiez,

Je vous ai attentivement écouté ce matin aux 4 vérités de Télématin, en tout cas, j'ai fait ce que j'ai pu pour suivre, jusqu'à que que vous nous fassiez un joli lapsus, comme on les aime...

Je site :

"Le gouvernement fait tout son possible
pour lutter contre l'emploi...
euh, le chômage..."

Aucune question... C'est auto-suffisant...

Des "Riens" qui veulent tout dire...

Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa,
Monsieur François Fillon,
Monsieur François Baroin,

Cette fois-ci, aucune nouvelle question sur votre merveilleux plan de sauvetage de la France. En revanche, voici quelques "rien" qui pour nous, ne sont pas rien :

  • Rien sur l'évasion fiscale
  • Rien sur les paradis fiscaux
  • Rien sur les entreprises du CAC 40 qui ne paient pas leurs impôts en France
  • Rien sur les banques (co-responsables de la situation)
  • Rien sur le 328 767 € quotidien de frais de fonctionnement de l'Elysée
  • Rien sur les retraites cumulées des parlementaires
  • Rien sur les riches (Ndlr : 200 Millions d'Euros divisés par 30 000 foyers = 6 666.66 € - En clair, l'argent de poche du petit dernier... Bref, que dalle...)
  • Rien sur les déplacements quotidiens de notre président et de sa cour
  • Rien sur les ministères et donc ministres qui ne servent à rien
  • Rien pour l'emploi
  • Rien sur l'inutile suppression coûteuse de la pub sur France Télévision
  • Rien sur les délocalisations
Bon, je m'arrête là, la liste est suffisemment longue comme ça, non ???

Cohérence-Incohérence... Il faut choisir.

Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa,
Monsieur François Fillon,

Je reviens sur le plan d'austérité que vous avez présenté hier.

En résumé, afin de nous sortir de cette crise "financière prétexte", vous avez décidé d'augmenter les taxes sur le tabac, l'alcool (pas tous, sauf le vin et le rhum), les sodas et les parcs à thèmes.

Questions :

"Donc pour vous, la cohérence c'est 
augmenter les prix pour relancer la croissance ???"

"Est-ce que les cigares de Monsieur Blanc
sont concernés par ces nouvelles taxes ?"

"Les fumeurs, les alcooliques, les obèses et les fainéants
(Ndlr : C'est juste une extrapolation...)
sont donc notre dernière solution ?"

"Auriez-vous subi des pressions
de Monsieur Alain Juppé (Maire de Bordeaux)
et de Madame Marie-Luce Penchard (Ministre de l'outre-mer)
pour ne pas taxer ni le vin, ni le rhum ???"

24 août 2011

Les fumeurs et les alcooliques deviennent les sauveurs de la France...

Monsieur François Fillon,

Vous nous avez présenté en fin d'après-midi votre plan d'austérité pour sauver la France de la catastrophe financière provoquée par l'inconscience et la rapacité des banques.

Vous avez décidé de taxer encore un peu plus le tabac et l'alcool. Je n'ai retenu que ces deux points, le reste est sans intérêt et sera sans effet durable.

Questions :

"Donc, pour sauver les finances de la France,
il faut fumer et/ou boire ???"

"Avant, une augmentation du tabac avait pour message :
"En augmentant le prix, les fumeurs décideront d'arrêter",
aujourd'hui, vous nous demandez,
afin de participer à l'effort national,
de nous remettre à fumer ?"

"Compte tenu de la situation de la France,
vous comptez sur une augmentation
de l'alcoolisme ?"

"Est-ce finalement juste une officialisation
du principe de "vache à lait"
que représentent les fumeurs,
au même titre que les automobilistes ?"

"A quand les prochaines publicités
pour l'alcool et le tabac ?"

Voici quelques idées fumantes et désaltérantes :

"Pour sauver la France, fumez !!! Buvez !!!"

"Une banque déconne avec votre argent,
pensez à la clope et au litron !!!"

Je vous propose la prochaine campagne anti... Oups, l'habitude... la prochaine campagne pro-tabac :

23 août 2011

Une blague de mauvais goût... Désolé...

Aujourd'hui, DSK devrait être blanchi par le procureur...

Question :

"Il était face au vent ???"

22 août 2011

Le hasard fait quand même bien les choses...

Monsieur Christophe de Margerie,

Selon les Échos, l'action Total progresse de plus de 3% alors que les rebelles libyens sont entrés dans Tripoli et que les cours du pétrole augmentent.
 (22.08.11)

Questions :

"Coïncidence ou hasard ?"

"Est-ce une nouvelle preuve
que la guerre est un excellent moyen
de se faire de l'argent ?"

"Vous êtes donc prêt
à pomper la Libye et son peuple ?"

"Est-ce que vous trouviez insupportable
qu'un Libyen paie son litre d'essence 0.80 € ?"

Le bon moment, c'est quand ???

Madame Laurence Parisot,

Je vous ai écouté attentivement ce matin dans les 4 vérités de Télématin et vous avez dit concernant l'imposition des société françaises,
"Qu'elles étaient les plus taxées au monde"

et qu'il ne fallait :
"pas augmenter l'imposition des sociétés françaises,
car ce n'est pas le moment..."
(Ndlr : Sous couvert de croissance)

Quand tout va mal : c'est pas le moment...
Quand tout va à peu près bien : c'est pas le moment...
Quand tout va bien : c'est pas le moment non plus...

Questions :
 
"C'est quand le bon moment madame Parisot ???"
 
"Les société françaises sont les plus imposées au monde ?
Rappelez-moi le taux d'imposition réel de Total ?"

21 août 2011

1802-2011 : Quelle différence ?

Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis.

Thomas Jefferson (3e président des Etats Unis,1802)

Merci Mike pour ce rappel historique de circonstance.

19 août 2011

De circonstance...

Si vous êtes critiqué,
c'est que vous êtes critiquable.

Si vous êtes critiquable,
c'est que vous avez quelque chose à dire.

Si vous avez quelque chose à dire,
c'est que vous êtes intéressant.


Si vous êtes intéressant, vous dérangez.
... Si vous dérangez c'est la preuve que vous existez !

... Je préfère exister alors...
C'est un honneur d'être critiquée !!!
Merci Franck Ln

2 000 ans de mensonges...

A tous,

En pleines J.M.J., ce texte se doit d'être connu et diffusé.


Attention :
Il y en a quand même presque 50 pages, donc, courage, n'allez pas vomir trop vite, il faut tenir.

Pourboire contre pots-de-vin...

Monsieur Bernard Brochand,

Vous êtes Député/Maire de Cannes et vous avez décidé de "réglementer" le travail des "Dames Pipi" de votre commune en INTERDISANT à celles-ci d'accepter des pourboires de la part des usagers des toilettes publiques au motif de l'application stricte de la loi du du 13 juillet 1983 :

« (...) pour le fonctionnaire,
d'une part de ne pas se servir de sa position à d'autres fins,
d'autre part de ne pas mettre en difficulté son administration (...) »

Cette loi étant essentiellement applicable aux militaires dans le cadre du droit de réserve,  vous avez également décidé de vous appuyer sur l'article 25 de la loi :

«L'interdiction de cumuler des emplois et des rémunérations (...)
toute personne travaillant dans la fonction publique
ne peut pas cumuler des emplois.
Le fonctionnaire ne peut exercer à titre professionnel
une activité privée lucrative de quelque nature que ce soit (...)»

L'objectif de l'application stricte de cette loi est, selon vous de :

"Faire de Cannes un modèle économique, social et culturel".


Rappel : Une Dame Pipi gagne 1 100 €/mois et au bout de 15 années d'ancienneté, elles peuvent espérer 200.00 € de plus...

NDLR : Attention, je fais parfaitement la différence entre un élu et un fonctionnaire. Un élu touche une indemnité, un fonctionnaire touche un traitement... Mais, dans les deux cas, c'est l'argent du contribuable qui est utilisé...

Questions :

"Compte tenu du contexte actuel,
n'y a-t-il rien d'indescent pour vous
dans ce rigorisme exagéré ?"

"Vous avez encore la conscience tranquille, vous,
en demandant l'application de cette loi
au sens stricte du terme ?"

"Cette loi exige qu'un fonctionnaire ne puisse
utiliser sa fonction à d'autres fins
et vous êtes toujours Député/Maire ?"

"Pourquoi un élu peut-il cumuler à volonté
autant de mandats qu'il le souhaite,
et donc les indemnités et les retraites qui vont bien avec,
alors qu'on interdit à une Dame Pipi
de toucher un pourboire ???"

"Quand allez-vous interdire tous les pourboires
dans toutes les professions ?"

"Depuis quand toucher un pourboire
constitue une "activité privée lucrative" ?"

"Qu'est-ce qui est le plus grave?
Une Dame Pipi qui touche un pourboire
parce qu'on estime que son travail le mérite
ou un élu de la république qui touche
un pot-de-vin pour services rendus à... ses potes ?"

"Pourquoi certaines lois sont-elles plus
appliquées que d'autres ?"

"L'irréprochabilité ne commence-t-elle
pas par soi-même ?"

"Toute cette "moralité" typique de l'U.M.P.
pour 20 petits euros de plus,
est-ce de la démagogie absurde ou de la bêtise électoraliste ?"

Ndlr : Moi, je dis : Merci Bernard !!!

18 août 2011

En pleines JMJ, j'aime beaucoup cette vision de la religion...

Dieu a créé l'homme.
Et ensuite, pour le remercier, l'homme a créé Dieu.

Dieu a tout crée.
Il a même créé celui qui apportera
la preuve définitive que dieu n'existe pas.
C'est vous dire s'il est sûr de lui.

Dieu lui-même croit à la publicité.
Il a mis des cloches dans les églises !

L'homme a créé Dieu,
l'inverse reste à prouver.

L'homme descend du singe.
Or, l'homme est fait à l'image de Dieu.
Donc, Dieu est King-Kong.

Mon Dieu, mon Dieu, délivrez-nous de toutes les religions !

L'homme est-il une erreur de Dieu,
ou Dieu une erreur de l'homme ?

Merci à Androïde Anar

Une équipe de campagne vraiment dans le vent...

Monsieur Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa,

Cette information aurait du rester discrète mais comme on commence à vous connaître un peu, on sait que c'est parfaitement impossible.

Vous avez donc constitué autour de vous une nouvelle "équipe de campagne" faite des gens, comment dire, un peu défraîchis, voir décatis.

En voici la liste ultra-secrête (sic...) et je me suis permis de reprendre certaines légendes et questions - Quand elles sont bonnes, il ne faut pas laisser passer :
(Source : Lamauragne.blog.lemonde.fr)

Jean-René Fourtou - 72 ans - Vivendi
Le néo libéralisme triomphant

Gérard Carreyrou - 69 ans - France Soir et TF1
L’enflure de la télé

Etienne Mougeotte  - 71 ans - Le Figaro
La sécheresse des sentiments

Charles Villeneuve - 70 ans - Ancien de TF1 et Europe 1
TéléBéton, c’est pas bon

Michel Perebeau - 69 ans - BNP Paribas
A qui je vais refourguer la dette grecque ?
J’en ai plein mes coffres !!!

Alain Carignon - 62 ans - Ancien détenu
Les jeunes avec moi,
vive l’école de la seconde chance
Questions :

"Votre team gagnante est donc composée
de journalistes inféodés,
d'industriels confondants intérêt général et intérêt personnel,
de banquiers sans scrupule
et enfin d'un ancien détenu ?"

"Est-ce un message subliminal pour nous dire :
"Travailler plus longtemps, très longtemps" ?"

"Plus jeunes, cela n'était pas possible ?"

"Ça y est, vous avez définitivement
renoncé à "utiliser" vos proches politiques ?
Ils sont mauvais à ce point ?
Vous les avez tous virés ?"

"Est-la naissance d'un nouveau parti :
"L'Union des Manipulateurs Pervertis" ?

"Euh, la retraite, c'est 63 ans, non ???"

"Vous ne savez plus quoi inventer
pour sauver votre peau ?"

"Donc, c'est avec gens qui n'ont plus d'avenir
que vous voulez construire notre avenir ?"

"Donc maintenant c'est officiel,
Europe 1, France Soir, le Figaro
et TF1 ont été définitivement
privatisés par l'U.M.P. ?"

"Que leur avez-vous donc promis
en échange de leur soutien ?"

"C'est avec ces "vieillards" que vous
comptez capter le vote de la jeunesse ?"

"Finalement,
que pourrait-on bien dire de constructif
à partir de cet album décatis ?"
Ndlr : Rien !!!

PS : Je présente mes excuses auprès des personnes  qui pourraient se sentir blessées par le vocabulaire que j'utilise mais sachez que j'ai un profond respect pour les personnes dites "agées" mais dans ce cas précis, ils sont tous tellement has been que leur âge devient un message politique qui me gène profondément...

17 août 2011

Tire à balles réelles... Une rumeur, une intox... de plus

A tous,
 
J'ai publié un article portant le titre : "Tire à balles réelles, c'est maintenant légal en France..." à la suite à une rumeur qui court actuellement sur le net.
 
Cette rumeur est démentie sur Le Monde.fr (Cliquez ici)
Merci JFB pour ton coup de main.
 
Je présente toutes mes excuses à ceux qui aurait "cru" tout comme moi à cette nouvelle rumeur.
 
Encore toutes mes excuses.
 
CJM

16 août 2011

L'europe des... des combiens, au fait ?

A tous nos dirigeants de l'Europe,

Ce matin a lieu une nouvelles réunion entre Madame Angela Merkel et Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa pour "sauver" l'Euro et la zone Euro.

Questions :

"La zone euro se compose de 17 pays,
où sont les 15 autres ?"

"Pourquoi ne sont-ils pas conviés à cette
réunion de la dernière chance ?"

"Une nouvelle réunion pour rien ?"

12 août 2011

Un emploi, un salaire, une mission...

Policier (Mais pas les cow-boys) :
1 600 euros pour risquer sa vie

Pompier :
1 800 euros pour sauver une vie

Instituteur :
1 400 euros pour préparer à la vie

Médecin :
5 000 euros pour nous maintenir en vie

Ministre :
30 000 euros pour foutre la vie des autres en l'air !!!!

Merci à Bibiche Loup

50 ans après la construction du Mur de Berlin, où en sommes-nous ?

A tous,

Il y a 50 ans, jour pour jour, dans la nuit du 12 au 13 août 1961 un mur était construit et séparait Berlin Ouest du reste de l'Allemagne de l'Est.

A l'ouest, on l'appelait "le mur de la honte", a l'est, "le mur antifasciste" (appellation donnée à grand renfort de propagande communiste).

Ce mur tombe le 9 novembre 1989 et donne le signe de la fin du bloc communiste.

En 1989, le monde applaudissait la chute de ce mur et disait haut et fort :
"Plus jamais"...

50 ans après la construction de ce mur honteux,
qu'est-ce qui a changé ?
  • Un mur sépare la Bande Gaza et l'Etat d'Israël ;
  • Un mur sépare les Etats-Unis et le Mexique ;
  • Un mur sépare la Corée du Sud et la Corée du Nord ;
  • Un mur sépare le Maroc et le Sahara Occidental ;
  • Un mur sépare l'Inde et le Pakistan ;
  • Un mur sépare le Botswana et le Zimbabwe ;
  • Deux murs séparent l'Arabie Saoudite du Yemen et d'Irak ;
  • Un mur sépare Chypre, les chypriotes grecques du sud et les chypriotes turques du nord ;
  • Un mur sépare le Pakistan et l'Afghanistan ;
  • Un mur sépare Belfast - catholiques et protestants ;
  • Un mur sépare l'Ouzbékistan du Tadjikistan ;
  • Un mur sépare Les Emirats Arabes Unis et Oman ;
  • Un mur sépare le Koweït et l'Irak ;
  • Un mur sépare L'Espagne des enclaves de Ceuta et Melilla à la frontière du Maroc.
Questions :

"Plus jamais ça ?"

"Pourquoi plus on libère les capitaux,
plus on enferme les peuples ?"

"Quand allons-nous retenir
les leçons de l'Histoire ?"

"Celui qui ne connait pas son histoire s'expose à ce quelle recommence"
Elie Wiesel

On n'est jamais mieux servi que par soi-même...

Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa,
Monsieur Gérard Longuet,

Ce matin, vous avez décidé de prendre d'assaut le Charles de Gaulle (le porte-avion, l'homme politique, ça fait bien longtemps que vous ne savez plus qui c'est réellement), donc, je disais, vous allez vous offrir une visite touristique sur ce navire de guerre...

Questions :

"Est-ce pour récupérer vous-même
les valises contenant les documents
prouvant que la campagne de 2007
a été financée par la dictature libyenne ?"

"Ou est-ce pour récupérer une nouvelle valise
d'argent sale pour 2012 ?"

"Vous ne trouvez pas que le Charles de Gaule
a eut assez d'avaries comme ça ?"

"Charles de Gaulle revient,
la guerre est donc finie ?"

"Euh, vous avez prévu un nouveau casting
des militaires pour ne pas paraître
trop petit (comme à votre habitude) ?"

"Vous allez admirer vos gros canons,
ceux qui ont tirés sur votre ami Khadafi ?"

11 août 2011

Avec Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa, le plomb devient or...

Monsieur Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa,
Monsieur Jean-François Copé,

Depuis plusieurs jours, nous entendons un peu partout, que vous voulez faire inscrire dans la constitution une "Règle d'Or" qui interdirait les déficit publics lors de la constitution du budget de l'Etat.

Vous souhaitez également convoquer un Congrès à Versailles pour mettre, je vous cite,
"Le parti socialise face à ses responsabilités".

Questions :

"Rappelez-moi,
qui est responsable de l'explosion de notre déficit public
depuis 2002 ?
(Ndlr : J'inclus volontairement le mandat de notre roi fainéant Jacques Chirac
(c'est pas moi qui le dit, c'est Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa lui-même)
qui a dépensé sans compter lui aussi)"

"Après avoir plombé les finances de la France,
vous inventez la "règle d'Or" ?"

"En quoi le P.S. est-il responsable
du déficite créé par vous, votre gouvernement
et vos amis les plus fortunés
qui s'amuse à la bourse
comme on pourrait s'amuser au casino ?"

"Après avoir démoli les finances de la France
avec vos cadeaux fiscaux
et votre manque de vision politique à long terme,
vous espérez que le P.S. va rentrer dans votre jeu sordide
et ce uniquement pour votre bon plaisir ?"

"Pourquoi vouloir instaurer une telle règle
alors que vous vous êtes évertué
à n'en suivre aucune,
des règles déjà existantes ?"

"Savez-vous qu'un jour,
vous serez vous-même, et j'en fait le pari,
placé face à vos responsabilités et
surtout à votre irresponsabilité ?"

"Versailles vous excite toujours autant ?"

"Elle fonctionne vachement bien
cette règle d'or aux États-Unis,
c'est une vraie réussite, non ?"

Encore une réunion pour rien...

Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa,

Franchement, N'est-ce pas scandaleux d'interrompre les vacances de vos chers ministres, après seulement 10 jours de chutes boursières quotidienne.

Vous vous retrouver à l'Elysée pour inventer de nouvelles solutions à vos problèmes (dans un palais en travaux, la coïncidence est cocasse quand même).

Un peu plus de 2 h 00 après et un retour sur votre lieu de villégiature
(Au fait, Monsieur Fillon, on avait dit : les vacances c'est en France, pas en Italie),
donc après 2 h 00 de masturbation politicienne :
-5 % à la Bourse de Paris...

Questions :

"Vous aviez oublié votre maillot de bain ?"

"Depuis quand les agences de dégradation,
pardon, de notation
fondent-elles leurs analyses et leurs décisions
sur de vulgaires rumeurs de tabloïds anglais,
toujours à l'affût de la première "Mer..." qui passe ?"

"En 2009,
que sont devenues vos promesses et engagements ?
Fini la spéculation
Fini les ventes à découvert
Fini les placements hasardeux
Fini les paradis fiscaux  ?"

"Est-ce que la réaction brutale de la bourse
à la suite de votre génialissime réunion,
réunion qui devait une fois de plus
tous nous sauver d'un système devenu fou,
ne serait finalement que la preuve ultime
que même vos très chers amis investisseurs
n'ont plus aucune confiance en vous ?"

"Comment voulez-vous rassurer
les agences de faillites, pardon, de notation,
que vous réduisez les dépenses publiques
en déplacement autant de "beau monde"
pour une réunion de 2 h 00 qui accouche
(la réunion... pas vous savez qui...)
de... rien... ?"

"De combien cette réunion à augmenter
encore un peu plus votre déficit ?"

"Madame Carla Bruni-Sarkozy avait
une envie soudaine de fraise de chez Fauchon
pour vous obliger à remonter sur Paris ?"
"Ou était-ce Hédiard ???"

10 août 2011

Problème/Solution : la pensée du jour

"Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter.

Si le problème n'a pas de solution, s'inquiéter ne change rien"

Dalaï Lama -16 ans

Imaginez un monde sans religion...

Merci à Pierre O'Banon pour cette allégorie historique...

  • Pas de bombes suicides
  • Pas de 11 Septembre
  • Pas de Croisades
  • Pas de chasses aux sorcières
  • Pas de Conspiration des poudres
  • Pas de partition de l'Inde
  • Pas de guerres israélo-palestiniennes
  • Pas de massacres de musulmans serbo-croates
  • Pas de persécutions de juifs
  • Pas de "troubles" en Irlande du Nord
  • Pas de "crimes d'honneur"
  • Pas de télévangélistes au brushing avantageux et au costume tape-à-l'oeil
  • Pas de Talibans pour dynamiter les statues anciennes
  • Pas de prêtres pédophiles
  • Pas de famines
  • Pas de guerres en Afghanistan et en Irak
  • Pas de décapitations publiques des blasphémateurs
  • Pas de lapidation publiques
  • Pas de viols collectifs
  • Pas de femmes flagellées pour avoir montré une infime parcelle de peau
  • Pas d'homosexuels pendu ou torturer

La réforme des retraites, une bonne réforme...

Monsieur Luc Ferry,

La terrible nouvelle vient de tomber :

Vous prenez votre retraite de l'Education Nationale.

Questions :

"Cela fait quoi de passer de 8 h 00 à ne rien faire
et être payé
à... 8 h 00 à ne rien faire et être toujours payé ?"

"Vous avez tous vos trimestres ?
A 60 ans ?
Comment est-ce possible ?"

"Pouvons-nous savoir combien vous
touchez de retraites cumulées ?"

"Est-ce que vous avez également décidé
de prendre votre retraite idéologique ?"

"Je me demande ce que doit penser
votre aïeul de votre comportement
et de vos idées en terme d'éducation ?"

Au moins, ce qui est bien dans cette histoire, c'est que vos étudiants ne se rendront même pas compte de votre absence...

9 août 2011

Médias, il serait temps de montrer votre indépendance...

A TF1,
à France 2 et 3,
à Canal+,
à M6,
et toutes les chaînes d'info,
(et ça fait des jours qu'ils en parlent sans aucun relais dans les médias "officiels")
Questions :

"Quand allez-vous enfin parler
de ce mystérieux Monsieur Takkiedine ?"

"Quand allez-vous nous dire exactement
quelles étaient les relations entre
la Libye et Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa ?"

"Auriez-vous tous reçu des consignes
claires de notre cher gouvernement ?"

"Finalement, êtes-vous si indépendants que vous le dites ?
(Ndlr : Pour certains, nous savons pertinemment que non...
Mais les autres ?)"

"Est-ce l'approche de la campagne 2012
qui vous empêche de faire correctement
votre travail ?"